Letter from the Executive Director

<< précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | suivant >>

Message de la directrice générale

Novembre 2011

Chers amis et collègues,

C’est avec une joie non feinte que j’ai repris en juin ce que je considère comme le meilleur travail au monde : celui qui consiste à préparer, habiliter et amener des leaders en devenir à relever de grands défis mondiaux dans leurs propres collectivités et pays.

Je suis infiniment reconnaissante à mon ami et collègue Ion Valaskakis de s’être aussi bien occupé du Programme 2010-2011 en qualité de directeur général intérimaire. Je vous invite à lire son compte rendu de l’année.  Ion a su, par ses talents d’administrateur et son enthousiasme, faire en sorte que la transition entre nos mandats respectifs se passe en douceur au début comme à la fin. Je me joins aussi à Ion pour souligner « le travail remarquable accompli avec autant d’altruisme par les membres du conseil d’administration de la Fondation Sauvé ».

BOURSIERS 2011-2012

Comme c’est le cas chaque année, la Fondation Jeanne Sauvé et le Programme des Boursiers Sauvé sont ravis et fiers de présenter les 14 membres de la cohorte 2011-2012.

Leur venue porte à 114 le nombre de Boursiers en provenance de 47 pays que le Programme a accueillis à ce jour, les derniers en date étant le Paraguay et les Territoires palestiniens.

Nos Boursiers sont, cette année encore, des leaders en devenir accomplis et exceptionnels formant un groupe diversifié qui est composé notamment d’activistes, de défenseurs de causes, de spécialistes du développement, d’éducateurs, d’environnementalistes, de journalistes et d’entrepreneurs sociaux. Qu’ils aient fréquenté des collèges régionaux ou de grandes universités, ils ont excellé et, surtout, mis leur savoir au service de la collectivité – locale ou mondiale.

À eux tous, ils parlent 20 langues, dont l’afrikaans, l’arabe, le bengali, le dzongkha, l’hindi, l’isiZulu, le mandarin, l’ourdou et le langage des signes sud-africain.

Je vous invite à mieux connaître les Boursiers Sauvé et les objectifs qu’ils se sont fixés cette année.

POINTS SAILLANTS DU PROGRAMME 2011-2012

Les premiers mois ont été bien remplis et enrichissants; nous avons reçu plusieurs invités prestigieux, dont deux anciens premiers ministres du Canada, et organisé de nombreuses activités qui ont tenu les Boursiers fort occupés. En voici un aperçu.

Après une période d’orientation intensive consacrée à découvrir les attraits de Montréal, de McGill et de la Maison Sauvé, les Boursiers ont profité du week-end de la fête du Travail pour faire du camping dans les Laurentides. En dépit d’un formidable orage, l’expérience leur aura permis de tisser des liens, comme le raconte Stephanie sur le blogue des Boursiers Sauvé.

La réception inaugurale du 6 septembre a été l’occasion de présenter les Boursiers aux administrateurs, employés, anciens Boursiers, mentors, bénévoles et amis du Programme qui forment la grande « famille Sauvé ». Mme Heather Monroe-Blum, principale et vice-chancelière de McGill, a souhaité la plus cordiale bienvenue aux Boursiers et réitéré son attachement au Programme et son admiration pour ce qu’elle a décrit comme « un antidote au désespoir » – qui donne foi en l’avenir. L’ambiance était on ne peut plus conviviale, comme le montrent les photos prises à cette occasion.

Les 26 et 27 septembre en soirée, les Boursiers ont officiellement présenté le projet qu’ils se proposent de mener et les objectifs qu’ils se sont fixés pour l’année. Les présentations, qui étaient groupées par thème (environnement et durabilité; droits de la personne et éducation; entrepreneuriat social; médias et défense de causes), ont attiré un public nombreux et suscité beaucoup d’intérêt, de commentaires et d’appui de la part de la communauté élargie.

Le très honorable Brian Mulroney, 19e premier ministre du Canada, nous a fait l’honneur de lancer le 21 septembre la série de conférences de cette année.

Le décès, le 25 septembre, de la lauréate du prix Nobel Wangari Maathai m’a rappelé l’allocution qu’elle a prononcée à la Maison Sauvé lors de sa dernière visite officielle au Canada en septembre 2009. J’ai rencontré cette femme remarquable une première fois au Sommet de la Terre tenu à Rio en 1992 puis pendant que je travaillais comme recherchiste et reporter pour le programme environnemental de l’ONU à Nairobi : elle avait une élégance, une intelligence et une force de caractère impressionnantes. Nous avons rendu hommage à la professeure Maathai en mettant en terre un robuste sapin à côté de ceux que nous avions planté en souvenir de Mimi Maza a et de Jim Wright. Le Boursier kenyan Paul Omonge a pris la parole à cette occasion et a relaté la cérémonie par écrit

Cleo Paskal, fellow Chatham House et auteur de l’ouvrage intitulé Global Warring sur la géopolitique du changement climatique, a prononcé le 18 octobre une allocution qui a ravi l’auditoire lors de notre deuxième conférence.

Le 20 octobre, les Boursiers ont eu la chance d’avoir un entretien privé avec le très honorable Paul Martin, 21e premier ministre du Canada, qui a porté sur de nombreux sujets. Comme l’a indiqué Sadia Rafiquddin dans son compte rendu de l’événement, le fait de pouvoir parler franchement de questions importantes avec un ancien chef d’État dans un cadre aussi intime fut un honneur et un privilège.

Nous avons repris nos thés informels et reçu, entre autres, Flora Terah, activiste kenyane et candidate aux élections parlementaires de 2007, et Kyle Matthews, premier directeur adjoint du projet sur la volonté d’intervenir de l’Institut montréalais d’études sur le génocide et les droits de la personne de l’Université Concordia.

Jusqu’à maintenant, les Boursiers ont eu droit à trois des cinq séances de perfectionnement professionnel offertes par Ion Valaskakis : la première portait sur la présence et la présentation, la deuxième sur l’image de marque personnelle et les pratiques numériques exemplaires, et la troisième sur la négociation. Pendant les heures ouvrables, Ion reçoit les Boursiers qui souhaitent le consulter sur tous les aspects de leur perfectionnement professionnel.

La détente fait aussi partie du Programme, et ma famille et moi avons eu le plaisir d’aller cueillir des pommes à la campagne avec la plupart des Boursiers. L’ancienne Boursière Sauvé Lilit Simonyan (2010-2011) et son époux Galé ont aussi passé l’après-midi avec nous. Tout le monde en a profité pour admirer les magnifiques couleurs de l’automne québécois.

Grâce au président du Conseil Sonny Gordon, les Boursiers ont pu assister comme chaque année à une partie de hockey de la LNH – une première pour plusieurs d’entre eux – dans la loge d’affaires de Dundee. 

Enfin, les Boursiers ont organisé trois savoureuses soirées nationales – chacun mettant en vedette la gastronomie et la culture nationales. Les pays à l’honneur ont été le Canada, le Kenya et la Chine. Tout le monde attend avec impatience la suite.

CONFÉRENCE JEANNE SAUVÉ

Le jeudi 17 novembre, la journaliste et humanitaire canadienne d’exception Sally Armstrong nous a fait l’honneur de prendre la parole à la Conférence Jeanne Sauvé 2011. Elle a prononcé une allocution intitulée La nouvelle révolution : Instaurer « l’effet égalité » pour les femmes et les jeunes filles du monde entier.

La soirée a été un grand succès.

NOUVELLES DES ANCIENS BOURSIERS

Les nouvelles de la centaine d’anciens Boursiers Sauvé qui vivent, étudient, dirigent et démarrent des choses dans le monde sont bonnes. À l’avenir, vous entendrez davantage parler d’eux. Pour l’instant, nous adressons toutes nos félicitations aux jeunes mariés, aux nouveaux parents et à ceux qui entament une carrière ou des études prometteuses.

Nous sommes profondément reconnaissants aux anciens Boursiers qui continuent à jouer un rôle déterminant en appuyant et en façonnant le Programme. Nous remercions tout particulièrement les anciens Boursiers locaux, qui sont fort actifs auprès des Boursiers et du Programme cette année. Bien entendu, nous tenons aussi à souligner les efforts des 30 anciens Boursiers de par le monde qui ont pris part à la présélection internationale des candidats. Enfin, nous rendons un hommage spécial aux Boursiers 2010-2011 qui ont été d’excellents « mentors » pour la nouvelle cohorte.

L’engagement des Boursiers, anciens et actuels, est une priorité pour la Fondation, qui s’inscrit dans les efforts que nous déployons pour créer, comme Jeanne Sauvé l’avait voulu, « réseau de leaders » s’étendant à l’ensemble des cohortes, des régions, des professions et des secteurs. C’est pourquoi j’ai le grand plaisir d’annoncer que Liam McHugh-Russell (2009-2010) est le premier Boursier Sauvé à être nommé au conseil d’administration.

L’ÉQUIPE SAUVÉ

Depuis le départ à la retraite de Louise Brunet-Nelson, la Maison Sauvé a pu compter sur l’efficacité et la grande serviabilité de Valérie Colas, qui remplit les fonctions d’adjointe de direction et de coordonnatrice des affaires internes.

Simone Hanchet s’est vu confier le rôle nouveau et élargi de directrice des programmes et des communications, et Ion Valaskakis poursuit son association avec nous comme coordonnateur du programme de perfectionnement professionnel des Boursiers et conseiller spécial.

Nous tenons à exprimer notre vive reconnaissance aux bénévoles qui mettent généreusement leur temps et leur expertise à notre disposition. Saman Ahsan (Boursière 2003-2004), Wendy Belisle, Melissa Boisvenue, Roger Colas, Kiara Kaminski, Frédérique Morier, Sophie Salbaing, Jamie Walker et David Wright ont aidé à organiser des événements spéciaux et d’autres activités permanentes de la Fondation. Diana Thébaud Nicholson continue de revoir de sa plume virtuelle nos principales communications.

MERCI À TOUS!

Pour finir, je remercie une fois encore tout le monde – anciens Boursiers, membres du Conseil, mentors, partenaires, Boursiers Sauvé, personnel, bénévoles et amis du Programme. Nous avons absolument besoin de votre soutien pour atteindre notre objectif principal qui consiste à préparer, habiliter et amener une nouvelle génération de leaders à relever de grands défis mondiaux dans leur collectivité, leur pays et notre monde.

Je suis impatiente de partager avec vous les aventures et les réalisations qui attendent les Boursiers 2011-2012. Pour recevoir plus régulièrement des nouvelles du Programme des Boursiers Sauvé, je vous invite à nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Pour connaître le point de vue des Boursiers Sauvé, allez sur leur blogue.

Cordialement,



Désirée McGraw
Directrice générale 
Fondation Jeanne Sauvé et Fondation des Boursiers Sauvé

 

“Un leader doit rêver de changer le monde.

Il doit avoir une vision inspirée et claire des changements qu’il veut faire et être prêt à y consacrer toutes ses énergies.
De nos jours, la capacité de communiquer ses objectifs est indispensable pour susciter chez des collaborateurs éventuels l’enthousiasme nécessaire à la constance dans l’action.”
— Extrait du discours d’ouverture de la très honorable Jeanne Sauvé à la première Conférence nationale des jeunes leaders,
tenue du 2 au 8 juin 1991